(Wix-Logo) Create a site!
100s of templates
No coding needed
Start now >>
P H O T O G R A P H IES

Camille Gallard

PHOTOGRAPHIES

Un portrait des Mennonites - Belize - 2013

Au Belize, nous avons parcouru le pays à la recherche des Mennonites. Plusieurs communautés existent dans le pays, elles sont plus ou moins progressistes. Pas loin de San Ignacio, les Mennonites conduisent des 4X4 tandis que dans la région d’Orange walk, ils ont des charrettes et font beaucoup de stop. Pour les trouver, nous avons du, avec Pauline, faire du stop dans des endroits reculés. Nous avons attendus plusieurs heures assises sur nos sacs à dos au bord de la route poussiéreuse. Les enfants adorent le coca et font circuler les bouteilles d’une ferme à une autre. Ils marchent pieds nus. Nous nous regardons avec attention aussi curieux les uns des autres. Les enfants nous sourient. Pauline parle bien espagnol et engage la discussion  avec les hommes. Les femmes refusent catégoriquement de communiquer avec nous. Nous visitons ainsi l’école Mennonites. Mais les frontières sont difficiles à franchir. Une simple chaîne ferme l’entrée de l’école. Malgré l’acquiescement de tête de l’instituteur, nous avons l’impression de dépasser la limite en posant nos pieds dans la cour. Le maître d’école répond poliment à nos questions avec beaucoup de pudeur. Nous nous approchons doucement de lui. Chaque question nous avançon d’un pas. Il accepte que je le photographie. Il ne nous laisse pas rentrer dans la salle de classe. Nous nous rendons compte que les femmes de la ferme d'en face sont toutes dehors à nous observer.

 

Nous restons sur le seuil de la porte.   

Histoire des Mennonites :

Histoire : Les "assemblées" mennonites tiennent leur nom de Menno Simons (1496-1561), prêtre frison qui adhéra en 1526 à l'anabaptisme pacifique né en Suisse l'année précédente, et qui devint l'un des chefs et le réformateur de ce courant religieux, en Hollande et jusqu'en Allemagne. Les Mennonites ont un strict refus de la mondanité, de l'usage de la force et des fonctions politiques ainsi qu'une nette insistance sur l'indépendance des groupes locaux ou Assemblées, caractérisaient ces dissidents. La persécution s'abattit vite (de la part des catholiques comme des protestants) sur le mouvement zurichois et ses branches non suisses. Après sa mort, tous les anabaptistes pacifiques, à l'exception de ceux de la branche communautaire dite houttérienne, se rallièrent plus ou moins ses principes et reçurent tous progressivement le nom de mennonites.

Pacifistes, les mennonites refusent, en théorie, de porter les armes et de prêter serment. Combinée avec d'autres traits culturels et sous l'influence d'autres facteurs, cette attitude les a obligés à de nombreuses migrations. Aux Etats Unis et en Amérique central on y rencontre les mennonites les plus résolument conservateurs, les amish, qui refusent toute forme de contacts, même ecclésiastiques, avec les autres mennonites. Leur habillement particulier a été popularisé par la photographie.

Les mennonites, persécutés, puis vivant volontairement à l'écart du monde, ont surtout, dans l'histoire, une réputation de grande honnêteté, de souci du travail bien fait, de progressisme agricole, de charité agissante et d'hospitalité généreuse. La recherche actuelle tend à leur reconnaître un rôle particulier dans l'expérimentation des formes de vie en commun qui ont abouti, par des cheminements divers, au coopératisme.

(Wix Logo)
This site was created using
Create your own for FREE >>